fbpx

Kuta : Mon avis sur la ville qu'on aime tous détester

Actualisé :
novembre 3, 2023 
L'auteur :
Alexis
Passage presque obligatoire pour certains, horreur absolue pour d’autres, Kuta est sans conteste l'une des destinations touristiques de Bali les plus populaires et les plus décriées à la fois. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur Kuta, et mon avis dépassionné sur cette ville que beaucoup semblent adorer détester.

Sommaire

Où se trouve Kuta à Bali ?

Avant de rentrer directement au coeur du débat voire des passions dont Kuta est souvent le centre, quelques rappels géographiques s’imposent.

Kuta est une ville assez étendue de la côte Ouest, qui englobe d’ailleurs techniquement Seminyak et Legian. C’est une ville située dans le Sud de Bali, juste au Nord de l’aéroport Ngurah Rai. C’est donc un point relativement central du Sud Bali, avec Denpasar et le Bukit jusqu’à côté.

Le rôle historique de Kuta dans le tourisme à Bali

Kuta a joué un rôle majeur dans le développement du tourisme à Bali. 

Dans les années 70, alors qu’elle n’était encore qu’un simple village de pêcheurs, elle était une destination prisée des voyageurs hippies en quête de surf (notamment Kuta Reef, qui était alors LA vague de Bali) et de soleil. 

Kuta a énormément évolué entre-temps, à l’image du reste de Bali. Petit à petit, le village de pêcheurs s’est transformé en centre névralgique du tourisme balinais qui attirait des touristes du monde entier, mais surtout beaucoup d’Australiens.

Jusqu’aux années 2010, il était presque impensable de partir à Bali sans passer au moins quelques jours à Kuta. C’est simple, beaucoup des “autres destinations” touristiques d’aujourd’hui étaient peu connues et/ou étaient peu développées.

A quoi ressemble Kuta aujourd'hui ?

Aujourd’hui, Kuta est une véritable petite ville en bord de mer. On peut vraiment trouver de tout dans les rues de Kuta : de nombreux restaurants locaux (et des food courts !), des restaurants occidentaux, des centres commerciaux, des bars, des boites de nuit et beaucoup de boutiques diverses et variées.

Côté plage, la baie de Kuta est bordée de palmiers et de nombreux locaux proposent des transats, poufs et autres chaises longues pour se relaxer pour pas cher et dans une ambiance bonne enfant face à la plage.

La plage est une plage de sable, sans récif ou caillou, avec des vagues souvent plus petites qu’ailleurs à Bali, ce qui en fait un des spots les plus accueillants pour les débutants en surf.

Les points forts de Kuta

Si Kuta est si prisée par une certaine partie des touristes, c’est bien qu’ils y trouvent quelque chose. Voici selon moi les gros avantages de Kuta par rapport à d’autres destinations de Bali.

Kuta est une destination très bien placée dans le Sud Bali

Si Kuta a originellement décollé en tant que destination touristique, c’est en partie grâce à sa position géographique, juste à côté de l’aéroport.

En tant que pionnière (avec Sanur) dans le tourisme balinais, elle a pu profiter de certains développements que n’ont pas toutes les villes touristiques de Bali, notamment des routes sympas qui vont aux endroits stratégiques de Bali.

Pour faire simple, lorsque vous êtes à Kuta, tout le Sud Bali est vraiment à portée de main : Uluwatu, Nusa Dua, Sanur, Jimbaran, Seminyak et même Ubud ou Canggu.

On a beau dire ce qu’on veut, il est quand même bien plus simple d’aller et venir de manière efficace quand on est à Kuta que lorsqu’on est à Canggu, par exemple.

Il y a plein d’hôtels et de guest houses pas chers à Kuta

Kuta est plein d’hôtels et de guest houses en tout genre. Comme la hype de Kuta était plutôt à la baisse ces dernières années au profit de villes plus au Nord comme Seminyak ou Canggu, de nombreux hôtels ont des taux de remplissage plus que moyens et cassent les prix en conséquence.

En termes de rapport qualité-prix, c’est clairement intéressant, surtout si vous visitez Kuta lors des saisons basses.

Kuta a aussi l’avantage d’offrir des petites chambres vraiment pas chères dans des guesthouses et autres mini hôtels familiaux. C’est donc sûrement l’une des meilleures destinations centrales de Bali pour les budgets très serrés. 

Booking.com

Kuta est une ville qui est restée bien plus locale que ce qu’on tente de vous faire croire

J’entends souvent que Kuta est une ville soi-disant tellement défigurée par le tourisme de masse qu’elle n’aurait plus rien de local. C’est absolument faux, à moins d’être particulièrement aveugle, ou de ne rien comprendre à l’Indonésie et la culture locale.

Déjà, il y a beaucoup de locaux balinais qui vivent toujours à Kuta, ce qui est loiiiiin d’être le cas des nombreuses autres destinations alentour. De plus, Kuta est une destination qui attire de nombreux touristes indonésiens (de Jakarta, de Surabaya et d’ailleurs). Et pour finir, de nombreux locaux de Denpasar sortent autour de Kuta (sur la Jl Dewi Sri par exemple). Donc si vous comptez rencontrer des indonésiens, Kuta n’est vraiment pas du tout la pire des villes, loin de là !

Je pense que les voyageurs qui disent que Kuta n’est pas locale pensent que toute l’Indonésie est peuplée de campagnes, de rizières et de villages de pêcheurs. Spoiler alert : non, ce n’est pas le cas ! Comme en France, beaucoup de personnes sont des citadins, et l’Indonésien lambda qui a les moyens de partir en vacances a plus tendance à passer ses vacances dans un hôtel avec un mall à côté (activité touristique numéro 1 des locaux !) plutôt que dans un village de pêcheurs ou dans la jungle.

En conséquence, parmi les stations balnéaires les plus connues de Bali, Kuta est l’une de celles où vous verrez le plus de locaux y vivre ou la visiter, le plus de restaurants / food courts locaux et même l’architecture, au goût plus que douteux, est finalement à l’image de certaines villes indonésiennes (coucou Jakarta !).

Quoi qu’on en dise, Kuta est une ville hyper pratique

En tant que ville pionnière du tourisme à Kuta, on y retrouve naturellement de nombreuses choses qui peuvent être plus que pratiques, lorsqu’on est à Bali en vacances ou même au plus long terme. D'ailleurs, il y a beaucoup plus d'expatriés à Kuta que vous ne le pensez !

Il y a des boutiques pour tout et n’importe quoi à Kuta, et des centres commerciaux vraiment nombreux et de très bonne facture. Entre le Discovery Shopping Mall, le Beachwalk, le Lippo Mall et tous les autres, il y a vraiment de quoi faire.

En termes de divertissement, vous pouvez également y trouver de tout : cinémas, bars, boites, food courts, restaurants, parcs aquatiques, spots de surf… bref, pas de quoi s’ennuyer, le tout sur un espace très restreint. 

On peut facilement se déplacer à pieds à Kuta (rare à Bali)

Beaucoup d’Européens sont choqués quand ils se rendent en Indonésie pour la première fois et réalisent qu’ils ne peuvent marcher… quasi nulle part. Dire que les Indonésiens ne sont pas des gros marcheurs est un euphémisme, et malheureusement, de nombreuses destinations balinaises, même touristiques, sont difficilement praticables à pieds.

Kuta est un de ces rares endroits où il est possible de faire beaucoup à pieds et en toute sécurité (il y a des vrais trottoirs). Ce qui est plus pratique que de devoir demander un Gojek tout le temps ou conduire un scooter si vous n’y êtes pas habitué.

Kuta est idéale pour apprendre le surf en sécurité

Si vous comptez apprendre le surf, Kuta et le reste de cette baie, est l’un des meilleurs endroits pour le faire à Bali.

Non seulement les vagues cassent sur du sable et non des récifs de coraux, ce qui est naturellement beaucoup moins dangereux, mais en plus il y a plein de locaux qui pourront vous louer des planches et vous donner une leçon pour pas cher.

L’ambiance de Kuta est beaucoup moins bling bling que dans certaines autres villes de Bali

L’ambiance de Kuta n’est sans doute pas pour tout le monde, mais elle est bien moins horrible que ce que certains suggèrent.

Disons-le clairement, Kuta n’est pas du tout une ville bling bling. Elle est même plutôt réputée pour être la ville où vont les beaufs, surtout Australiens, qu’on appelle les "Bogans" (l'équivalent des redneck américains pour faire court). Si c’est bien sûr en partie vrai, beaucoup de ces (jeunes) beaufs ne sont plus vraiment à Kuta aujourd’hui et ont migré plus au nord vers Seminyak et Canggu.

A titre personnel, l’ambiance de Kuta ne me dérange pas vraiment, loin de là. Il y a beaucoup de gens normaux en vacances, aussi bien des locaux que des Australiens, Russes et autres touristes Asiatiques (Japon, Corée etc..).

Et pour être franc, je préfère passer la journée à trinquer des bintang avec des beaufs australiens sur un transat tenu par un local que de passer 10 minutes dans un beach club de Canggu rempli d’influenceurs. Question de point de vue…

Les points faibles de Kuta

Si la ville de Kuta a autant de haters, c’est qu’il y a bien quelques raisons qui poussent certains touristes (et expats) à exposer avec tant de véhémence leur dégoût de la ville. Voici selon moi les gros points faibles de Kuta.

Le village intérieur de Kuta n’est pas particulièrement beau

Kuta n’est pas une ville particulièrement belle, loin de là. Pour être plus précis, l’intérieur de Kuta est même plutôt moche, constitué de petites rues étroites souvent un peu délabrées et à la construction un peu anarchique. On peut clairement déceler que le développement de la ville à partir du village de pêcheurs original a dû se faire… à la va vite pour ne pas dire à l’arrache.

Et évidemment, c’est une ville, plate de surcroît, donc pas de rizières, pas de collines verdoyantes ni de falaises qui tombent dans l’océan. C'est logique, mais certains semblent surpris de ne pas croiser de rizière ou de vie moyennageuse dans des villes modernes de Bali...

Par contre, je trouve la plage de Kuta très belle, et très praticable, contrairement à d’autres plages locales.

Kuta a une réputation d’être la ville où vont les beaufs

Comme je l’évoquais précédemment, Kuta avait la réputation d’être la ville où les beaufs Australiens, surtout jeunes, allaient se pochetronner la tronche il y a encore de cela quelques années.

C’est encore un peu vrai, mais largement à nuancer. L’explosion de Canggu (pour les jeunes) et Seminyak (pour les trentenaires) a clairement déplacé un certain nombre de ce public vers des contrées plus au Nord.

Mais Kuta reste un endroit pas cher, orienté tourisme de masse, où on peut faire la fête, donc forcément c’est un peu plus beauf qu’ailleurs.

Vous allez vous faire juger par la bienpensance si vous dites que vous aimez Kuta

Kuta a clairement un problème d’image, et l’un des gros points négatifs est que vous allez en pâtir aussi si vous avez le malheur de dire que tout n’est pas si terrible que ça à Kuta. C’est déjà pas top dans la communauté internationale, mais dans la communauté francophone c’est encore pire.

Détester Kuta, c'est être du bon côté de la barrière ! Du côté de ceux qui ont du goût.

Mon conseil : faites ce qui vous plait vraiment ! Si pour vous passer du bon temps rime avec farniente sur la plage, déconner avec des touristes de partout, flâner dans les malls, boire des bières et retourner à votre hôtel à pieds, ce n’est pas illégal et plein de locaux le font aussi. Ce n'est pas pire (voire même plus pratique et moins cher !) de le faire à Kuta qu'à Canggu, où beaucoup font pourtant la même chose sans cette réputation à la noix.

Après tout, Bali ne se résume pas qu’aux rizières et aux villages de pêcheurs, tout comme la France ne se résume pas à la Creuse et aux champs de lavande !


Qui fréquente Kuta ?

Voici un petit récapitulatif des principaux groupes que vous allez rencontrer à Kuta.

Les touristes Indonésiens : beaucoup passent par Kuta

Les touristes Indonésiens sont très nombreux à Kuta, et sont même en majorité pendant les jours fériés et vacances locales.

Ils le sont pour plusieurs raisons, principalement celles que j'évoquais précédemment :

  • Kuta n'est pas très cher
  • Kuta n'est pas 100% occidentalisé, mais il y a suffisamment d'occidentaux pour les dépayser
  • Il y a plein de malls (vous ne verrez pas beaucoup d'Indonésiens sur la plage l'après midi, ils détestent bronzer !)
  • Kuta est une base centrale du Sud Bali
  • Kuta est à côté de l'aéroport, ce qui est parfait pour un week-end de 3 jours depuis Jakarta, Surabaya ou autre

Les semaines de l’Aïd ou encore de Noël et du Jour de l’An sont assez populaires auprès des locaux. 

D’ailleurs, si vous avez l’opportunité de faire un nouvel An à Bali, Kuta n’est vraiment pas la pire destination, et c’est même de loin la plus populaire !

Les bogans (beaufs) australiens : un cliché qui reste un peu vrai

Le cliché du beauf de 50 ans en débardeur bintang qui sirote sa bière à neuf heures du matin en déambulant dans les rues de Kuta est un peu vrai, même si de moins en moins fréquent.

Rassurez-vous, ils ne mordent pas et sont même en général plutôt marrants. Mais forcément, on est souvent à quelques années lumières du délire végan / yoga de certains touristes d’Ubud ou du jeune digital nomad / influenceur de Canggu.

Les jeunes voyageurs qui aiment la fête

Kuta était autrefois LA destination pour faire la fête à Bali, surtout pour les groupes de jeunes. C’est aujourd’hui moins le cas, même si toujours un peu quand même. Beaucoup des jeunes, notamment les plus hypes (et les moins pauvres) ont migré vers Canggu et les environs. 

Les schoolies, des fêtes étudiantes fin Novembre / décembre en Australie, sont généralement le moment de l’année où vous verrez le plus de jeunes ivrognes dans les rues de Kuta. Mais ils sont loin de ne s’arrêter qu’à Kuta comme vous vous en doutez.

Beaucoup de familles des 4 coins du globe

Il y a au final beaucoup de familles qui visitent Kuta, et ils viennent vraiment de partout. Kuta reste pratique à tous les niveaux avec des activités qui peuvent convenir à tout le monde, le tout dans une position centrale de Bali.

Que faire à Kuta ?

Kuta offre une multitude d'activités pour les voyageurs en quête de divertissement. Voici quelques suggestions sur ce qu'il faut faire à Kuta :

S’essayer au surf : dur de faire plus sympa que Kuta pour prendre ses premières mousses

Les plages de Kuta sont parfaites pour s’essayer au surf en toute sécurité, et pour pas cher.

Pour les surfeurs un peu plus chevronnés, il y a même quelques pics vraiment intéressants (Padma, Double Six en particulier) qui sont souvent boudés par les surfeurs de passage au profit du Bukit ou des vagues de Canggu.

La farniente sur la plage de Kuta (ou Legian) est vraiment sympa

Dans la vie, il faut un temps pour tout. Si vous souhaitez vous décompresser sur la plage pour une après-midi ou plus si affinités, Kuta n’est vraiment pas si mal.

Plein de transats où rester pour pas cher, des boissons fraiches, des beach boys sympas qui peuvent vous faire marrer voire pousser la chansonnette avec vous… c’est loin d’être le bagne.

Kuta est idéale pour faire une pause shopping sous la clim dans des malls

Je le sais bien, les français ont en général horreur des malls (centre commerciaux). Mais en Asie du Sud Est, une grosse partie de la vie sociale a lieu dans ces malls, que cela vous plaise ou non !

Et même si je ne suis pas un méga fan des malls non plus (j’ai grandi en France après tout), il faut reconnaitre que c’est quand même agréable de marcher sous la clim ou a minima à l’ombre quand le soleil tabasse le béton ou le goudron à l’extérieur. Le soleil de Bali n’est vraiment pas le même que celui d’Europe…

Tous ces malls ont des restos des grandes chaînes occidentales comme asiatiques qui peuvent être bienvenues à un moment ou à un autre. Et en plus, certains malls de Kuta sont beaux pour le coup, notamment le beachwalk.

Le mall beachwalk de Kuta, qui est loin d'être une immondice de béton

Visiter les food courts de Kuta pour découvrir la cuisine Indonésienne

Hormis les restaurants et la restauration que vous trouverez dans les malls, il y a aussi plusieurs foodcourts intéressants dans Kuta qui sont parfaits pour ceux qui cherchent à essayer la nourriture indonésienne en général.

Non seulement c'est là où beaucoup de locaux mangent, mais ce sont aussi des lieux où les plus jeunes sortent et se retrouvent le soir et le week-end.

En voici quelques-uns :

  • Le Dewi Sri Food Center (et toute la Jl Dewi Sri en général)
  • La rue Jl Mataram qui est un food court officieux

Déambuler dans les petites ruelles de Kuta qui sont de vrais labyrinthes

Kuta est vraiment un petit labyrinthe, qui peut en grande partie être exploré à pieds. Si vous aimez marcher et aller à la découverte de boutiques ou de lieux improbables, c’est une activité qui peut être sympa.

Faire la fête : la réputation de Kuta n’est pas vraiment usurpée

Kuta a plusieurs bars et autres discothèques où faire la fête avec des touristes du monde entier mais aussi des locaux de tout l’archipel.

Sky Garden, Bounty Club, Engine Room et bien d’autres attendent les noctambules.

A qui je recommande Kuta?

Hé oui, contrairement à beaucoup de français qui sont passés par Kuta, j’ose recommander la ville à certains profils, certes pas tous. Mais je pense vraiment qu’elle a sa place dans certains itinéraires ! 

Si vous aimez les destinations qui ont tout sous la main, n’excluez pas Kuta trop vite

Si vous vous en foutez de ne pas avoir de rizières, de campagne, et même de calme pour quelques jours au profit d’avoir beaucoup de commodités (restos, bars, boites, malls, shopping, plages) et le tout sur un budget aussi limité que possible, n’excluez pas Kuta trop vite de votre itinéraire balinais.

Kuta est un bon point de chute près de l’aéroport

Kuta est collée à l’aéroport (comme Jimbaran). Ce n’est donc pas la pire idée d’y passer votre premier jour ou votre dernier.

C’est en prime un endroit où vous pourrez acheter facilement les trucs qui vous manquent ou des souvenirs de votre voyage balinais.

Kuta n’est pas le pire endroit si vous voulez vous amuser à Bali sur un budget

Si ce qui vous intéresse le plus est de faire la fête et de ne pas exploser votre compte en banque pour autant, Kuta n’est vraiment pas la pire destination.

Non seulement vous risquez d’y rencontrer de nombreux locaux qui y vont avec les mêmes intentions que vous, mais également des touristes du monde entier qui sont généralement sans chichi et sans bling bling contrairement à d’autres coins de Bali qui sont beaucoup plus “m’as-tu-vu”.

Conclusion

Kuta n’est clairement pas l’image d’Epinal du Bali d'antan ou des campagnes balinaises, mais c’est loin d’être l’enfer sur terre que certains décrivent.

Si vous vous rendez à Kuta avec les bonnes intentions, vous pourriez même être agréablement surpris voire même, comble de l’horreur, rencontrer des gens sympas.

Si je ne recommande pas à ceux détestent les villes touristiques d’y passer 3 semaines pour autant, Kuta mérite d’être sur l’itinéraire de ceux qui sont sur un budget, surtout pour les premiers et derniers jours d’un voyage, ne serait-ce que pour sa localisation, sa praticité et sa proximité avec l’aéroport.

Articles Similaires

voir plus / catégorie 
08/05/2024
Sanur à Bali : tout ce que vous devez savoir

Sanur est une ville populaire du Sud Est de Bali. Voici tout ce qu’il faut savoir sur Sanur, que vous cherchiez à vous y rendre pour une semaine, quelques mois ou au plus long terme.

Voir Plus
04/11/2023
Canggu : le guide de la ville la plus en vogue de Bali

Canggu est sans aucun doute la ville de Bali la plus en vogue ces dernières années. Expats, nomades du numériques mais aussi se l’arrachent.
Si vous vous demandez si Canggu est fait pour vous, que cela soit pour quelques jours, quelques mois ou au plus long terme, alors lisez ce qui suit.

Voir Plus
27/10/2023
Nusa Dua à Bali : ce qu’il faut savoir

Vous vous demandez si vous devriez vous arrêter sur Nusa Dua ? Cet article est fait pour vous ! Voici tout ce que vous devez savoir sur ce petit bout de paradis.

Voir Plus
14/10/2023
Munduk : le guide du village le plus pittoresque de Bali

Munduk est une petite pépite cachée dans les montagnes du nord de Bali qui fait de plus en plus parler d’elle.

Si vous vous demandez si vous devriez inclure Munduk dans votre itinéraire Balinais, voici ce que vous devez savoir.

Voir Plus
14/10/2023
Nusa Lembongan : guide et avis de l’île au large de Bali

Nusa Lembongan a longtemps été l’île au large de Bali à visiter lors d’un itinéraire à Bali avant que Nusa Penida n’explose en popularité.

Voici ce que vous devez savoir si vous comptez inclure Nusa Lembongan dans votre itinéraire des îles autour de Bali.

Voir Plus
08/10/2023
Jimbaran à Bali : Avis, conseils et must-do

Jimbaran est une destination particulièrement populaire du Sud Bali. Voici à quoi vous attendre et quoi faire si vous vous demandez si Jimbaran est fait pour vous. Où se trouve Jimbaran à Bali ? Avant toute chose, quelques rappels géographiques sont de rigueur lorsqu’on évoque Jimbaran. Jimbaran est une charmante ville côtière située dans une […]

Voir Plus
08/10/2023
Amed à Bali : ce qu'il faut savoir

Amed est une destination paisible de la côte Nord Est de Bali qui est particulièrement populaire auprès de ceux qui cherchent à découvrir cette région de Bali. 

Si vous vous demandez si vous devriez vous arrêter par Amed lors de votre itinéraire à Bali, voici ce que vous devez savoir.

Voir Plus
08/10/2023
Nusa Penida : mon avis sur l’île la plus hype de Bali

Nusa Penida est une île au large de Bali qui est devenue très populaire, pour ne pas dire virale, ces dernières années. 

Si vous vous demandez si vous devriez inclure Nusa Penida dans votre itinéraire de voyage en Indonésie, voici ce que vous devez savoir.

Voir Plus
11/04/2023
Ubud à Bali : ce qu'il faut savoir

Ubud est une des villes les plus emblématiques et les plus visitées de Bali. Véritable centre culturel et artistique de l’île, elle fait un peu partie des incontournables d’un voyage à Bali pour certains, et un lieu idéal pour une expatriation ou un long séjour pour les autres.

Voici ce qu’il faut savoir sur Ubud.

Voir Plus
10/02/2023
Seminyak à Bali : tout ce que vous devez savoir

Seminyak est un des lieux les plus en vogue de Bali, et il est assez simple de comprendre pourquoi. Si vous vous demandez si Seminyak est pour vous pour vos prochaines vacances ou votre expatriation à Bali, suivez le guide.

Voir Plus
cross