fbpx

Visa retraite pour l’Indonésie et Bali : quelles options ?

Actualisé :
novembre 16, 2023 
L'auteur :
Alexis
Le visa de retraite pour l’Indonésie en général, et pour Bali en particulier, est une question à laquelle il faudra répondre à un moment ou à un autre si vous souhaitez passer quelques mois ou le restant de vos jours en Indonésie. Voici vos options de visas en tant que retraité ou futur retraité à Bali ou dans le reste de l’Indonésie.
visa retraite bali

Prendre sa retraite à Bali : et pourquoi pas vous ?

De nombreuses personnes visitent Bali durant leur vie active et se posent la question : et si j’y prenais ma retraite ?

Après tout, Bali et l’Indonésie en général ont de nombreux avantages pour les retraités :

  • Le climat est chaud toute l’année : fini l’hiver !
  • Le coût de la vie reste relativement faible ce qui en fait une bonne option pour les retraites modestes
  • Les Indonésiens sont très accueillants et leur culture est très variée en fonction des îles
  • Bali reste un endroit touristique avec de nombreux services et activités pour les occidentaux, et avec une vraie communauté d’expatriés retraités

Mais bien sûr, pour avoir accès à tous ces avantages, il vous faut obligatoirement passer par la case visa.

Visas pour retraités à Bali : trois options principales en fonction de votre situation

Quel est le meilleur visa pour les retraités à Bali ? La réponse est… tout dépend de votre situation (cela serait trop simple sinon !).

Il y a en réalité trois grandes options de visas pour les retraités d’Indonésie, qui dépendent principalement du type de retraite que vous envisagez à Bali :

  • Le visa B211 : ce n’est pas un visa de retraite à proprement parler, mais c’est un visa de tourisme au plus long terme qui permet de rester 6 mois en Indonésie.
  • Le KITAS de retraite (ou le KITAP) : c’est un vrai permis de résidence qui fait de vous un résident Indonésien.
  • Le nouveau visa KITAP "second home" qui permet de rester 5 ans si vous avez une certaine somme d'argent à investir en Indonésie

Voyons les cas où l’un est préférable à l’autre.

L’option visa B211 : suffisant pour les retraités qui ne passent que quelques mois en Indonésie

Beaucoup de retraités ne font “que” passer quelques mois par an à Bali sans jamais vraiment s’y installer.

Que cela soit pour éviter un hiver morose en Europe ou simplement pour s’échapper quelques semaines dans une autre culture, rien ne vous oblige à vivre à 100% à Bali. 

Vous êtes à la retraite, donc vous pouvez bien sûr faire ce que bon vous chante !

Si vous restez moins de 180 jours par an en Indonésie, vous n’avez pas vraiment besoin de vous fatiguer avec le processus d’un KITAS ou d’un KITAP pour retraités. 

Le visa B211 peut être une option suffisante et bien moins onéreuse qu’un visa de résidence pour retraités, qui ne vous oblige pas à grand-chose en Indonésie puisque vous n’y êtes pas officiellement résident.

Vous restez donc citoyen ET résident de votre pays habituel (France par exemple) et n’êtes qu’un touriste de long terme en Indonésie.

Cela ne vous empêche pas par exemple de louer une maison ou une villa pour autant, même pour des durées allant sur plusieurs années si vous avez eu un coup de cœur.

Bref, pour un retraité “à mi-temps” à Bali, un visa B211 est suffisant dans la majorité des cas.

Pour en savoir plus, lisez le guide sur le visa B211.

Celerity Visa
Demander un Visa B211
Service offert par Celerity Visa Bali

Le KITAS retraite : le “vrai” visa des retraités qui souhaitent vivre en Indonésie à l’année

Le KITAS de retraite est quant à lui un “vrai” visa de résidence pour retraités et est la meilleure option pour ceux qui y sont éligibles s’ils souhaitent passer de vieux jours en Indonésie.

Le KITAS de retraite a de nombreux avantages et quelques inconvénients par rapport à un visa B211.

Ses avantages :

  • Le KITAS de retraite est valable 1 an
  • Vous pouvez sortir et rentrer en Indonésie comme bon vous semble (vous êtes résident)
  • Vous pouvez ouvrir un compte en banque ou passer le permis local
  • Vous pouvez souscrire à un hak pakai pour votre maison / villa
  • Vous pouvez être fiscalement résident en Indonésie (à double tranchant suivant les situations)
  • Vous pouvez passer sur un KITAP de retraite au bout de quelques années, un visa qui vous permet de rester 5 ans en Indonésie
  • Au long terme, un KITAS de retraite reste moins cher qu’un B211

Les inconvénients :

  • Obtenir un KITAS ou un KITAP de retraités demande plus de paperasse qu’un visa B211
  • Il faut une retraite qui doit dépasser un certain seuil
  • Tous les pays ne peuvent pas bénéficier d’un KITAS retraite
  • Il faut actuellement être sur le territoire Indonésien avec un B211 ou un autre KITAS pour obtenir un KITAS retraite (impossible depuis l’étranger)
Celerity Visa
Demander un KITAS de retraite
Service offert par Celerity Visa Bali

Le visa “second home” : une autre option de visa pour les retraités qui en ont les moyens

Le visa second home devrait être mis en œuvre début 2023.

Le but est clairement d’attirer les profils les plus fortunés qui ne travailleront pas en Indonésie mais qui y vivront et participeront donc à l’économie locale :

  • Les retraités ayant les moyens
  • Les digital nomades et autres entrepreneurs à distance

Pour plus de détails sur ce visa un peu particulier, lisez le guide sur le visa second home.

Les montants demandés pour être éligibles au visa “second home” sont bien supérieurs au visa retraite actuel, ce qui exclue de facto beaucoup de retraités de la classe moyenne, mais il permet de rester entre 5 et 10 ans en contrepartie, avec moins de paperasse que les KITAS retraite actuels.

Ceux qui sont intéressés peuvent d'ores et déjà réserver leur visa "second home" ici pour être les premiers traités lorsque le visa sera lancé.

Quel est le coût d’un visa de retraite en Indonésie ?

Si vous optez pour un visa de type B211 pour votre retraite, le coût total mensuel s’élèvera à une centaine de dollars ou d’euros par mois, pendant 6 mois au maximum. 

Au bout de ces 6 mois, il faudra sortir du territoire indonésien quelques jours et refaire un autre visa si vous n’aviez pas prévu de repartir d’Indonésie de si tôt. Mieux vaut donc ajouter le coût de ce visa run si vous souhaitez rester plus de 6 mois.

Le coût d’un visa KITAS de retraite est quant à lui également autour de 100$/mois la première année, et plutôt 70$/mois pour les extensions suivantes.

Au long terme, le KITAS de retraite, même s’il est légèrement plus long à obtenir, est donc moins cher qu’un visa B211, et vous offre beaucoup plus en termes de sécurité et de confort si vous souhaitez passer toute votre retraite à Bali.

Le nouveau visa "second home" promet quant à lui d'être encore moins cher au long terme, puisqu'il ne coûtera que 2700$ pour 5 ans, soit moins de 45$ par mois. Par contre, pour y être éligible, il faudra prouver que vous ayez 2 milliards de roupies sur un compte en banque Indonésien, ce qui exclue beaucoup de personnes.

Qui peut prétendre au visa retraite KITAS en Indonésie ?

Le KITAS de retraite demande des conditions assez strictes pour être obtenues :

  • Avoir plus de 55 ans
  • Avoir une retraite de 1 500 USD par mois ou 18K USD par an
  • Avoir une assurance santé (si vous n'en avez pas encore, demandez un devis gratuit ici)
  • Avoir déjà un lieu de résidence à Bali
  • Avoir une lettre indiquant que vous employez deux staff locaux (femme de ménage, chauffeur, jardinier etc…)
  • Avoir un sponsor (votre agent)
  • Être citoyen d’un des pays éligibles. Chez les francophones, il n’y a QUE la France, la Belgique, le Liechtenstein, le Luxembourg, Monaco, la Suisse.

Cela fait de nombreuses limitations, notamment pour ceux qui ont des petites retraites et / ou ceux qui sont citoyens de pays non éligibles. 

Le visa "second home" est quant à lui bien plus simple à obtenir si vous avez les fonds : il suffit avant tout de prouver que vous avez le montant minimum requis (2milliards de roupies) sur un compte en banque local... Pour la majorité des retraités, le problème sera donc plutôt d'avoir les fonds que de se conformer à la paperasse..

Le visa B211 est quant à lui bien plus simple à obtenir. Plus de détails ici.

Comment obtenir un visa de retraite en Indonésie ?

Pour le moment, il n’y a pas d’autre choix que de passer par un agent de visa pour obtenir un KITAS (ou un KITAP) de retraite à Bali, qui sera votre sponsor et qui vous aidera à remplir tous les critères.

Si vous êtes actuellement hors d’Indonésie, il vous faudra d’abord entrer en Indonésie avec un visa B211, vous installer un peu plus en Indonésie (louer une maison etc…) et ensuite procéder à la candidature pour un KITAS de retraite à Bali ou ailleurs.

C’est certes un peu long, mais prendre sa retraite à Bali n’est pas le bagne non plus une fois la paperasse terminée !

Ceux qui veulent prendre leur retraite sur un visa B211 ou un visa "second home" devraient avoir plus de facilités.

Celerity Visa
Faire une demande de visa B211
Service offert par Celerity Visa Bali

Conclusion

Pour prendre sa retraite à Bali, il y a pour le moment 3 options : le visa B211 pour les sauts ponctuels en Indonésie, le KITAS de retraite pour vraiment vivre à Bali tout au long de votre retraite et le visa "second home" pour les retraités avec le plus de pouvoir d'achat.

Tenez vous informés auprès de votre agent pour de plus amples informations.

Articles Similaires

voir plus / catégorie 
08/05/2024
Visas pour Bali : vos options en 2024

Choisir un visa pour Bali peut être un peu confus, surtout lorsqu’on est peu habitué aux lois indonésiennes ou aux visas d’une manière générale.

Voici les différents types de visas que vous pouvez utiliser pour Bali, avec leurs avantages comme leurs inconvénients.

Voir Plus
25/01/2024
Simulateur de Visa Pour Bali

Si vous n'êtes pas sûr du meilleur visa dont vous avez besoin pour Bali et que vous n'avez pas envie de lire cet article qui les explique, mon simulateur vous donne la réponse (presque) instantanément par email, 100% gratuitement. Donnez-lui simplement votre situation et il s'occupe du reste ! Le simulateur est mis à jour […]

Voir Plus
13/11/2023
Billet retour pour un visa: est-ce vraiment obligatoire ?

Le billet retour est un élément demandé pour l’obtention de certains visas en Indonésie, mais aussi ailleurs. Si vous n’aviez pas prévu de rentrer directement chez vous après votre voyage, voici vos options.

Voir Plus
11/11/2023
Renouveler votre Visa On Arrival (VOA) à Bali

Renouveler un Visa On Arrival (VOA) à Bali n’est pas toujours simple ni limpide lorsqu’on le fait pour la première fois. Voici quelques conseils pour vous simplifier la vie et faire votre extension de VOA sans embûches.

Voir Plus
06/11/2023
Visa pour digital nomade à Bali : rêve ou réalité?

L’annonce a fait grand bruit il y a quelques mois : Bali s’apprêterait à lancer un visa de digital nomade. Mais est-ce vraiment le cas ? Voici ce que l’on sait pour le moment.

Voir Plus
29/09/2023
Visa “second home” Bali : le visa de résidence longue durée pour fortunés

Le visa “second home” a officiellement été annoncé par l’immigration indonésienne. Il permet de rester entre 5 et 10 ans en Indonésie… si vous en avez les moyens, ce qui n’est pas pour tout le monde. Voici de quoi il s’agit.

Voir Plus
08/05/2023
Visa Social / Visite (C1 / C2 Ex-B211) en Indonésie : le guide complet

Le visa B211 en Indonésie est l’un des visas les plus plébiscités pour les plus ou moins longs séjours à Bali ou dans le reste de l’archipel. Voici ce qu’il faut savoir sur ce précieux sésame.

Voir Plus
17/04/2023
Visa en Indonésie : qui peut être votre sponsor ?

La question des sponsors pour un visa en Indonésie revient souvent et n’est pas toujours bien comprise. Voici les visas qui ont besoin d’un sponsor et qui peut être votre sponsor.

Voir Plus
cross