fbpx

Vivre à Bali : ce qu'il faut prévoir

Actualisé :
novembre 16, 2023 
L'auteur :
Alexis
Vivre à Bali est un rêve pour beaucoup, mais les expatriations qui échouent à Bali sont elles aussi (très) nombreuses pour ne pas dire qu’elles représentent la majorité des cas. Voici comment mettre toutes les chances de votre côté.
riziere bali

Vivre à Bali : les facteurs les plus souvent limitants

Partir vivre à Bali n’est pas toujours simple pour plusieurs raisons, mais les échecs d’expatriation s’expliquent presque toujours par l’un des 4 points suivants. Si vous avez ces 4 points en votre faveur, il y a déjà bien moins de chance que votre tentative de partir vivre à Bali se solde par un échec cuisant.

L’argent : le nerf de la guerre pour vivre à Bali

argent vivre a bali

Malheureusement, il n’y a pas d’autre moyen de le dire, il vous faudra de l’argent si vous souhaitez vivre à Bali à long terme. Ou a minima un moyen de faire de l’argent sur place.

La plupart des expatriations à Bali échouent car elles sont mal financées :

  • Le coût de la vie à Bali a été sous-estimé
  • La difficulté pour générer de l’argent sur place a été sous-estimée
  • Les économies de départ étaient trop faibles
  • La principale source de revenus a disparu (coucou le covid !)

Il n’y a pas de secret, ceux qui vivent à Bali depuis plusieurs années savent générer de l’argent sur place (business, emploi qualifié, freelance en ligne etc…) et/ou ont des moyens financiers qui leur permettent de passer les crises.

Si vous voulez vous faire une idée précise du coût pour vivre à Bali, je vous invite à lire cet article : Quel est le véritable coût de la vie à Bali ?

N’oubliez pas : il n’y a pratiquement aucun emploi pour les étrangers à Bali. Venir sans le sou en espérant trouver un emploi est suicidaire, et complètement impossible si vous n’êtes pas qualifié.

Sur le sujet : Quels sont les emplois des expatriés de Bali ?

Le visa : une question indispensable à rapidement élucider

Le visa est une autre question épineuse pour vivre à Bali, surtout si vous souhaitez vous installer légalement au long terme.

Beaucoup d’expatriés ne vivent pas légalement à Bali du fait de leur visa, et sont donc constamment à la merci d’un changement de politique de l’immigration, ce qui arrive assez souvent.

Malheureusement, l’Indonésie n’est pas un pays qui vous déroule le tapis rouge si vous souhaitez y vivre. Les visas de résidence (KITAS / KITAP) ne sont pas donnés, et leur durée reste limitée malgré tout.

Bref, vient un moment où vivre à Bali implique de choisir un visa lié à sa situation, et les arbitrages entre coût, avantages légaux et autres aspects pratiques sont à bien peser. 

Logiquement, certaines expatriations échouent parce que vivre sur le mauvais visa lorsque votre budget est trop limité pour le bon finit par se retourner contre vous.

Sur le sujet : Quels sont les visas possibles pour Bali ?


La santé : un point à ne pas négliger si vous souhaitez vivre à Bali à temps plein

La santé est un autre point qui est très souvent négligé par ceux qui partent vivre à Bali, surtout ceux qui sont habitués à avoir la santé gratuite et / ou universelle dans leur pays, comme c’est souvent le cas en Europe.

Pourtant, la situation est tout autre ici, et la santé est un business comme un autre. Il faut donc non seulement prévoir une bonne assurance santé pour soi et sa famille, mais également sérieusement reconsidérer son expatriation si vous avez déjà des problèmes de santé majeurs qui nécessitent des soins qui ont peu de chances d’être pris en charge.

Pour en savoir plus : Comment fonctionne le système de santé indonésien ?

L’école (internationale) des enfants : une question épineuse pour vivre à Bali en famille

Vivre en Bali en famille n’est vraiment pas la même chose que de s’expatrier seul ou en couple à Bali.

Hormis le fait que de nombreuses dépenses augmentent avec davantage de personnes (logement, billets d’avion, assurances etc…) le prix de l’école internationale risque également d’en calmer plus d’un.

Il y a cependant de nombreuses écoles internationales à Bali, et certaines sont de bonne facture. Mais si vous souhaitez mettre votre enfant au lycée français de Bali, il n’y en a qu’un seul et vous n’aurez d’autre choix que de vivre aux alentours d’Umalas si vous devez faire la route tous les jours.

Bref, résoudre la question de l’école des enfants n’est pas toujours facile. Et de nombreuses expatriations prennent fin devant les coûts parfois élevés des écoles internationales.

La distance avec la mère patrie et sa culture : un facteur à ne pas sous estimer

L’un des facteurs à ne pas négliger non plus est la distance avec votre pays d’origine, surtout si votre entourage vit en Europe de l’Ouest ou ce genre de fuseaux horaires.

Non seulement vous allez vivre à Bali dans une bulle culturelle qui n’a pas grand chose à voir avec ce qui peut se passer dans votre pays d’origine, mais vous aurez en plus 7 ou 6 heures de décalage horaire qui ne laisse pas beaucoup de place à l’improvisation.

Certains ne vivent pas très bien cette distance culturelle et physique avec leurs proches. 

La question des proches malades met également un terme à de nombreuses expatriations. Il est toujours complexe d’avoir un proche gravement malade dans un pays comme la France lorsque vous vivez à Bali et que vous ne pouvez rien y faire. Ce n’est cependant pas un problème unique à Bali, tous ceux qui vivent très loin de leurs proches sont à un moment confrontés à des choix difficiles.

Les questions secondaires à résoudre pour vivre à Bali

Les points suivants ne sont en aucun cas des facteurs limitants pour vivre à Bali, contrairement aux précédents. Mieux vaut cependant les préparer convenablement pour ne pas être pris au dépourvu.

La zone de Bali dans laquelle vous souhaitez vivre

uluwatu

Il n’y a pas qu’un seul endroit dans lequel vous pouvez vivre à Bali. Et l’expérience que vous aurez n’aura pas du tout la même saveur suivant que vous viviez à Canggu, Uluwatu, Sanur ou Ubud pour ne citer que les plus connus.

Comme on le dit, chacun trouve midi à sa porte. Pour vivre à Bali, c’est pareil. Il est fort possible que vous soyez tombé amoureux d’une zone en particulier ou que vous souhaitiez explorer plusieurs endroits avant de choisir la meilleure ville pour vivre à Bali. 

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise réponse, sauf si votre zone de vie est limitée par d’autres facteurs : école des enfants, lieu de travail, spots de surf autour (si si c’est un facteur)...

Sur le sujet: Où vivre à Bali en tant qu'étranger ?

La maison / villa que vous allez louer ou acheter

vivre a bali maison

Suite au choix de la zone dans laquelle vous souhaitez vivre à Bali vient ensuite le choix de la maison ou de la villa.

Là encore, il n’y a pas de meilleure option plutôt que d’autres. Faites en fonction de votre budget et de votre trésorerie.

Vous pouvez très bien louer au mois ou à l’année, voire payer plusieurs années d’avance si vous le souhaitez.

Avant de choisir une maison ou une villa dans laquelle vous allez vivre à l’année, je vous conseille vivement de la visiter en live avant de signer quoi que ce soit. Et dans l’idéal, visitez un jour où il pleut pour tester l’étanchéité du logis ou sa vulnérabilité aux inondations… conseil d’ami.

Si vous comptez acheter une maison ou une villa à Bali, mieux vaut se renseigner au maximum avant de faire des erreurs qui pourraient vous coûter très cher : Comment acheter légalement une maison à Bali en tant qu'étranger ?

Vos modes de déplacement

Se déplacer à Bali peut être assez sportif. Si vous souhaitez vivre à Bali, le mieux reste sans doute d’apprendre à conduire un scooter. En famille, c’est évidemment plus compliqué et la voiture reste une valeur sûre, que vous cherchiez à la conduire vous-même ou à l’aide d’un chauffeur.

Pour plus de détails sur le sujet, je vous invite à lire l’article : Comment se déplacer à Bali ?

L’apprentissage du Bahasa Indonesia

La question de l’apprentissage du Bahasa Indonesia va également se poser à un moment ou à un autre pour vivre à Bali au long terme. Si le Bahasa n’est pas totalement indispensable stricto sensus pour vivre à Bali, il peut tout de même vous être très utile dans la vie de tous les jours.

Vous vivez dans un pays, c’est le minimum syndical de faire des efforts pour en apprendre la langue commune à tout l’archipel. Mieux vaut donc le prévoir dans sa feuille de route d’expatriation à Bali.

Sans le bahasa indonesia, vous ne pourrez globalement socialiser qu’avec les indonésiens qui travaillent dans le tourisme, ce qui vous prive d’une part énorme de l’expérience de la vie à l’indonésienne.

Le cercle social que vous allez avoir lorsque vous allez vivre à Bali

Tout comme les zones de vie, et forcément très lié à votre maîtrise du bahasa indonesia, votre cercle social peut être très différent suivant votre manière de vivre à Bali.

Certains étrangers ne restent qu’entre semblables parlant leur langue nativement. D’autres sont plus multiculturels et vont avoir un cercle fait d’un peu de toutes les nationalités qu’on retrouve à Bali, et d’autres sont vraiment totalement immergés au sein de la culture locale.

Encore une fois, il n’y a pas de meilleure manière de faire, même si à titre personnel je trouve un peu dommage de vivre à l’étranger pour ne pas s’ouvrir aux autres. 

Suivant le cercle social que vous souhaitez, choisir un lieu de vie adapté vous aidera à socialiser plus facilement. 

Votre statut administratif auprès de la mère patrie

Le statut administratif va dans les deux sens : du côté de l’Indonésie pour vivre légalement à Bali, mais également du côté de la mère patrie en fonction de votre situation.

Beaucoup d’expatriés partent vivre à Bali sur le tard et ont donc des actifs dans leur pays d’origine : maison, véhicules, placements financiers etc… mais aussi certains droits (retraite, sécurité sociale, assurance maladie…).

Dans certains cas, il est OK de tout plaquer dans son pays d’origine et de se simplifier la vie en minimisant la paperasse, et les risques de doubles impositions. Dans d’autres cas, il faudra absolument jongler entre les deux, ce qui peut être usant.

Si ce n’est sans doute pas un problème les premiers mois ou les premières années, n’oubliez pas que sans signe de vie, certaines institutions comme l’assurance maladie finiront par vous radier, vous n’aurez plus aucun justificatif de domicile pour vos papiers officiels et autres joyeusetés.

Mieux vaut donc le prévoir un peu à l’avance pour éviter les mauvaises surprises.

Conclusion

Vivre à Bali est certes une expérience grisante, mais une expatriation à Bali ne doit pas se faire la fleur au fusil si vous souhaitez vraiment qu’elle réussisse.

Parmi les facteurs limitants qui créent de nombreux échecs, l’argent reste le principal frein pour vivre à Bali sur le long terme pour beaucoup d’aspirants. Mais les questions de visa, de santé et l’école internationale des enfants ne sont pas loin derrière. L’isolement culturel et la distance avec votre pays d’origine ne sont pas non plus à négliger.

Il y a mille et unes façons de vivre à Bali, et l’expérience ne sera pas la même suivant la zone dans laquelle vous vivez, si vous parlez ou non le bahasa et plus généralement votre cercle d’amis.

Mais dans tous les cas, peu semblent regretter d’avoir tenté l’aventure. 

Articles Similaires

voir plus / catégorie 
07/05/2024
Quel est le véritable coût de la vie à Bali ?

Le coût de la vie à Bali crée bien des fantasmes. Qu’en est-il dans la réalité pour un étranger qui y vit à l’année ? Voici en détail les vrais coûts de la vie à Bali.

Voir Plus
19/04/2024
Quels sont les emplois des expatriés de Bali ?

L’emploi des étrangers expatriés à Bali fait l’objet de nombreux mythes. Quels sont les emplois que ces derniers occupent le plus souvent dans les faits ? Voici quelques éléments de réponse.

Voir Plus
25/10/2023
Banjars à Bali : tout ce que vous devez savoir

Le banjar est une des entités les plus emblématiques de Bali, et pourtant très peu d’étrangers comprennent vraiment de quoi il s’agit. Si vous souhaitez vivre à Bali, vous allez d’une manière ou d’une autre interagir avec un ou plusieurs banjars.

Voici ce qu’il faut savoir.

Voir Plus
22/10/2023
Comment acheter (légalement) une maison / villa à Bali ?

Acheter une maison ou une villa à Bali est un rêve pour beaucoup, mais également un risque important qu’il convient d’aborder avec prudence. Voici ce qu’il faut savoir sur les moyens d’acheter légalement une propriété en tant qu’étranger à Bali.

Voir Plus
22/10/2023
Quels sont les impôts à Bali ?

Les impôts à Bali ne sont pas le sujet le plus glamour, mais vous allez bien être obligé d’y passer si vous souhaitez vivre sur l’île des Dieux et par extension en Indonésie. Voici ce qu’il faut savoir sur les règles fiscales en Indonésie.

Voir Plus
21/10/2023
Comment le système de santé Indonésien fonctionne-t-il?

Le système de santé Indonésien est souvent un point mal compris, aussi bien des visiteurs que des expatriés d’Indonésie.

Voici ce qu’il faut savoir sur le sujet.

Voir Plus
17/10/2023
Où vivre à Bali en tant qu'étranger ?

Lorsque vous cherchez à vous expatrier à Bali, une des questions essentielles à se poser est “Où vivre ?”. Bali n’est pas un petit rocher perdu dans l’océan et votre quotidien sur l’île des Dieux dépendra énormément d’où vous vivez.

Voici ce qu’il faut savoir.

Voir Plus
17/10/2023
Être nomade numérique à Bali : les avantages et inconvénients

Le nomadisme numérique est souvent associé à des îles tropicales, et Bali ne fait bien sûr pas exception. Entre fantasmes et réalités, voici à quoi (vraiment) vous attendre si vous souhaitez vous lancer dans le nomadisme numérique depuis Bali.

Voir Plus
cross