fbpx

Pourquoi certains repartent déçus de Bali ?

Actualisé :
novembre 3, 2023 
L'auteur :
Alexis
Bali est une destination qui est parfois clivante. Certains l’adorent et ne semblent que jurer par l’île, d’autres la détestent et le font allègrement savoir sur les réseaux sociaux, les forums voire même dans les journaux. Pourquoi un tel écart ? Comment se fait-il que certaines personnes regrettent d’avoir voyagé sur l’île ? A qui faire confiance ? Voici mon avis.

Bali est souvent (beaucoup) trop idéalisé

Bali a exactement le même pouvoir d’attraction, et donc la même idéalisation, que Paris pour certains Asiatiques, notamment les Japonais. 

Le syndrôme de Paris existe aussi à Bali

Si vous n’êtes pas encore familiers avec le syndrôme de Paris, il s’agit simplement d’un choc émotionnel lorsque un touriste, typiquement Japonais, se rend compte que ce qu’il s’imaginait de la capitale française (le luxe, l’élégance, rencontrer des français, la sécurité…) n’a pas grand chose à voir avec la réalité (la saleté, les pickpockets, le fossé culturel, la barrière de la langue etc.).

Le problème est exactement le même avec Bali. Si vous vous attendez à un paradis sur terre où tout est rose, facile et plaisant, forcément, la réalité ne risque pas de coller avec le fantasme.

Les principaux coupables du syndrôme de Bali

A qui la faute de cette image de Bali qui est parfois complètement hors sol ? En réalité, un peu tout le monde. Les agences de voyages et l’industrie ont bien sûr intérêt à faire un portrait de Bali en tant que paradis sur terre, même si c’est parfois exagéré. Les influenceurs font également un travail dans ce sens, et ils sont très nombreux à passer par Bali.

Si vous ne voulez pas être déçu par Bali, la première chose est donc d’avoir des attentes réalistes. C’est une très belle île à la richesse culturelle unique, peuplée par des gens très accueillants, mais cela ne veut pas dire que c’est le paradis terrestre absolu pour autant. 

Bali est une île touristique

Une des raisons principales pour lesquelles certains semblent déçus de Bali est qu’ils oublient par ailleurs que Bali est une île touristique.

Si vous vous rendez dans le Sud de l’île, il n’y a absolument aucun doute, vous ne serez pas les seuls ! Avant l’épidémie de Covid, Bali accueillait près de 6 millions de visiteurs étrangers par an, en plus des touristes domestiques, pour 4,5 millions d’habitants. 

Les Australiens sont souvent les plus nombreux du côté des touristes étrangers, avec quelque 1,2 millions de visiteurs en 2019, mais les Français sont dans le top 10 avec plus de 200 000 gaulois qui visitent l’île chaque année. Donc non seulement vous risquez de voir des touristes à Bali, mais comble de l’horreur, vous risquez aussi de voir des compatriotes.

En comparaison, une ville comme Paris est visitée par environ 12 millions de touristes chaque année (français et étrangers compris), pour 2 millions d’habitants intra muros.

Cela ne veut évidemment pas dire que tout Bali est rempli de touristes. En réalité, l’immense majorité des touristes, mais aussi des habitants, se concentre au Sud de l’île. Mais si vous espérez une île déserte sans touriste pour vos vacances, Bali n’est pas vraiment le bon endroit pour vous. 

Bali n’est pas forcément connu pour ses plages à couper le souffle

Certains (Français surtout) se plaignent également des plages Balinaises sur certains forums et autres plateformes.

Cela peut paraître saugrenu pour une île qui est souvent vendue comme un paradis sur terre, mais c’est en réalité plutôt vrai si on compare Bali à d’autres îles Françaises comme la Corse.

Alors oui, l’île de beauté n’a clairement pas usurpé son nom. Et oui, de nombreuses plages de Corse sont plus belles et plus variées que les plages de Bali. De là à dire que les plages de Bali sont moches, il n’y a qu’un pas que certaines personnes déçues de Bali franchissent allègrement.

Tempérons un peu le propos. 

Bali a des plages de sable noir, des plages de récifs de coraux et quelques plages de sable blanc qui restent magnifiques. Il faut être particulièrement difficile pour dire qu’une plage comme Uluwatu, Balangan, Sanur ou Amed est moche.

Et si vraiment vous voulez des plages magnifiques à couper le souffle et sans personne, l’Indonésie est un archipel de 17 000 îles, dont beaucoup sont très peu peuplées et très peu touristiques. Si vous êtes difficile au point de ne trouver aucune belle île en Indonésie, c’est que les îles tropicales ne sont juste pas faites pour vous.

Beaucoup oublient que Bali est en Asie du Sud-Est

Beaucoup des personnes très déçues de Bali oublient en général un point qui pourrait paraître évident mais qui est trop souvent négligé : ils ne sont pas en Europe de l’Ouest, mais en Asie du Sud-Est.

Je sais, c’est évident. 

Mais vous seriez surpris du nombre de personnes qui ne comprennent pas pourquoi on ne parle pas leur langue, pourquoi il n’y a pas un état omnipotent, pourquoi il y a peu d’ infrastructures ou encore pourquoi il y a des gens partout à toutes heures, des bouchons et de la pollution.

En fait, tout comme le syndrôme de Paris, ces personnes projettent leur culture et la calquent sur une île tropicale. Bien sûr, la réalité n’est pas conforme à l’imagination. 

Vous n’êtes pas en Europe de l’Ouest, ni même en Occident, mais dans un pays au mode de vie, aux valeurs et aux traditions qui vont sans doute entrer en conflit avec votre quotidien et vos idéaux.

L’Indonésie n’a pas (encore) les infrastructures d’un pays développé

L’Indonésie est un pays en voie de développement. En plus de cela, l’Indonésie est un archipel de 17 000 îles, avec des ethnies, des langues, des religions qui peuvent être très différentes d’une région à une autre.

Gouverner un tel pays n’est donc pas une mince affaire, et développer les infrastructures à l’échelle nationale non plus. A Bali, l’écart avec l’occident n’est pas si énorme que ça, mais c’est déjà suffisant pour en choquer certains. 

Non, vous ne pouvez pas boire l’eau du robinet, il n’y a pas encore de recyclage et la pollution est un vrai problème. Le salaire minimum étant aux alentours de 150€ à Bali, il faut relativiser, l’île est déjà plutôt bien pourvue et développée, notamment grâce au tourisme.

Si vous ne me croyez pas, allez faire un tour dans des îles plus reculées d’Indonésie et vous verrez que le réseau internet, le ramassage des déchets, et même parfois l’électricité sont tout sauf des évidences.


Les touristes ne comprennent pas toujours pourquoi ils paient (parking, plages, taxes etc…)

Je vois parfois des commentaires de Français trouvant scandaleux qu’on leur demande de payer 2 000 roupies pour soi-disant “accéder à la plage”. 

Dans l’immense majorité des cas, cela est dû à une incompréhension totale de ce pour quoi ils paient. En réalité, ils ne paient presque jamais l’accès à la plage, mais toujours le parking.

Contrairement à ce que beaucoup affirment, tout le monde paie le parking, y compris les locaux. Ce n’est pas du tout de la discrimination. Les seuls à ne pas payer le parking sont ceux qui travaillent sur place, c’est tout. Et ce n’est pas unique à la plage non plus, dans toutes les villes et villages, lorsqu’un parking est surveillé, ce n’est pas gratuit.

Chaque communauté, regroupée ici en “banjar” s’occupe de la sécurité, de l’organisation (vous aider à vous garer) et de la maintenance du parking (nettoyage, organisation des travaux etc). Ce sont donc eux qui s’occupent de récolter les fonds, ce qui est plutôt logique. 

En général, la plupart des parkings sont à 2 000 roupies pour les motos et 5 000 pour les voitures. Certains sont à 10 000 (généralement des plages reculées) mais c’est rare. Pour rappel, 2K roupies équivaut à 0,15€. Pour ce prix là, vous avez un ticket de parking surveillé et entretenu pour toute la journée, ce qui est tout à fait honnête et loin d’être du racket organisé comme j’ai pu parfois le lire.

Si des locaux sur des salaires à 150€ parviennent à payer leurs places de parking sans faire de scène, vous devriez aussi vous en sortir. 

Contrairement à ce qu’on dit, tout n’est pas négociable à Bali

Contrairement à ce que beaucoup de guides de voyages racontent, tout n’est pas négociable à Bali, loin de là.

En réalité, ce qui est négociable est exactement la même chose qu’en France, c'est-à-dire quand vous achetez dans des endroits où il n’y a pas de prix affiché et où les prix sont donc à la tête du client. Si vous êtes un touriste, cela devrait normalement s’arrêter aux échoppes de souvenirs pour touristes et aux chauffeurs. Pour presque tout le reste, les prix sont écrits noir sur blanc. 

Mais essayez de négocier là où les prix sont affichés, dans un magasin normal ou un warung et vous allez franchement passer pour un idiot. Et un idiot pingre de surcroit !

Si vous voulez vous faire détester et attirer l’animosité autour de vous, vous pouvez également essayer de négocier les parkings, les entrées de temple ou dans les magasins de grandes marques. Si si, on en croise.

Comme en France, il est cependant possible de demander des ristournes et autres faveurs quand vous faites des grosses commandes. Mais ne croyez pas que toute l’île est en soldes, ce n’est pas le cas.

La culture française est TRÈS différente de la culture balinaise

La culture Française est une culture profondément latine, qui est pratiquement l’opposé parfait de nombreuses cultures asiatiques, dont la culture Balinaise.

Ne soyez pas trop latin et vous serez respecté en retour

Ici, hausser le ton, être agressif, s’énerver ou être trop vocal équivaut à perdre la face, ce qui est très mal vu. Il est donc assez fréquent que des Français offensent des locaux sans l’avoir fait exprès, juste par maladresse.

Ce que beaucoup de Français considèrent comme de la gentillesse de la part des locaux, comme sourire ou être positif / sympa n’est pas vraiment un signe de gentillesse, mais un signe de politesse. Une personne qui tire la tronche en permanence sera vue comme quelqu’un de malpolie. Se plaindre est également vu comme quelque chose de malpoli à Bali, alors que c’est un de nos sports nationaux dans l’Hexagone.

La religion est sacrée en Indonésie

Il faut également noter que l’anticléricalisme et l’athéisme sont des sujets proscrits ici. Tout le monde est religieux et la promotion de l’athéisme peut vous envoyer directement en prison. 

Se moquer d’une religion est par exemple quelque chose de courant en France mais complètement exclu à Bali. Faire quelque chose de stupide dans un temple ou un autre lieu religieux peut vous valoir un retour chez vous en aller simple.

L’argent est un sujet comme un autre

C’est bien connu, les Français n'aiment pas trop parler argent, pognon, flouze ou autres thunes. Mais ça, la plupart des Balinais n’en ont aucune idée.

Certains Français sont donc très surpris voire se sentent presque agressés lorsqu’on leur parle argent, alors que c’est ici un sujet comme un autre. Ce n’est pas rare que quelqu’un vous demande votre salaire par exemple, ni qu’on vous propose un prix pour un service alors que vous n’avez même pas manifesté de signe d’intérêt pour le dit service.

Le spectre politique est beaucoup plus à droite qu’en France

Enfin, la culture Balinaise et Indonésienne en général est une culture traditionnelle très loin du progressisme occidental. Sur le spectre politique Français, les Indonésiens seraient presque tous d’extrême droite ! 

La famille, la religion, le respect des anciens et des traditions sont des valeurs très fortes dans presque tout le pays. Le statut social, qu’il soit économique, religieux ou autre, est très valorisé.

Le capitalisme n’est pas spécialement critiqué outre mesure, sauf quand il change trop les mœurs, et encore. Le pays a une histoire compliquée avec le communisme, qui est aujourd’hui illégal et sa promotion également.

Comment éviter de repartir de Bali déçu ?

Les raisons qui expliquent pourquoi certains repartent de Bali déçus tournent finalement toujours autour des mêmes sujets : des attentes trop élevées et une sous-estimation voire une ignorance crasse des différences culturelles et économiques

Voici comment les éviter.

Evitez de penser que Bali est un paradis absolu

Pour éviter d’être déçu, il faut déjà simplement avoir des attentes raisonnables. Partez avec l’esprit ouvert et vous ne serez pas déçus.

Ne vous attendez pas à retrouver ce qui existe en Europe en Asie du Sud Est, ça n’arrivera pas, et après tout, c’est sans doute pour ça que vous allez à Bali.

Bali est une destination populaire pour de nombreuses raisons, mais cela n’en fait pas un paradis absolu, tout comme Paris n’est pas un paradis absolu parce qu’il y a la Tour Eiffel et tout comme Marseille n’est pas un paradis absolu parce qu’il y a la mer et les calanques.

Prenez tout ce qu’on vous dit sur Bali avec des pincettes, dans un sens comme dans l’autre. Surtout quand les personnes cherchent à vous vendre quelque chose ou sont à l’évidence très ulcérées. 

Il y a de nombreux Bali, choisissez celui qui VOUS convient

Bali est très varié et peut changer énormément d’une ville à une autre. C’est aussi ce qui fait sa popularité : il y a quelque chose pour plus ou moins tout le monde.

Si vous cherchez à faire la fête, il y a Canggu, Seminyak ou Kuta

Si vous cherchez à surfer et que vous avez un bon niveau, la péninsule du Bukit avec Uluwatu et les autres vagues "world class" sont parfaites pour vous.

Si vous voulez des resorts de luxe avec vue sur la mer, Nusa Dua ou Sanur sont des destinations parfaites.

Si vous souhaitez être tranquille, le centre de l’île, le Nord ou même l’Est sont infiniment moins fréquentés que le Sud.

En bref, l’expérience balinaise dépend beaucoup d’où vous vous rendez. Si vous allez dans des endroits qui ne vous conviennent pas, vous risquez forcément bien plus d’être déçus. 

Trouvez la période de l’année qui correspond à vos objectifs

Certaines périodes de l’année sont plus propices à certains profils que d’autres.

La saison des pluies peut apporter de la pollution sur les plages de l’Ouest, des mauvaises conditions de surf, rendre certaines activités du centre plus périlleuses mais en contrepartie vous aurez moins de fréquentation touristique.

La saison sèche est plus fraîche, très ensoleillée, les plages sont bien plus propres, le surf est très bon sur la côte Ouest mais l’île peut être plus peuplée

Essayez-vous à la culture locale qui est la vraie richesse de Bali

Personne n’est vraiment déçu lorsqu’il/elle explore la culture locale balinaise. En tout cas je n’en connais aucun. 

Arrêtez-vous dans un warung pour essayer un nouveau plat, faites du sport avec des locaux ou simplement discutez avec les gens que vous rencontrez et vous pourriez faire de très bonnes surprises. 

Les Balinais sont très accueillants, et adorent socialiser. Lorsque vous vous intéressez à leur culture, à leur nourriture ou à leur vie, ils vous le rendent souvent au centuple. 

Conclusion

Les critiques très acerbes sur Bali sont rarement justifiées. Certes, il est possible de ne pas aimer une ou plusieurs parties de Bali, voire certains aspects de la culture.

Mais de là à mettre toute l’île dans le même panier, cela est à la limite de la malhonnêteté intellectuelle. L’île possède de quoi plaire à tout le monde. Celui qui se renseigne un minimum et vient trouver ce qu’il est venu chercher repart rarement déçu de Bali.

Et si Bali n’est pas votre tasse de thé, de nombreuses îles indonésiennes valent tout de même le détour. Bali est une partie infime de l’Indonésie qui ne représente pas du tout le pays.

Evitez simplement de croire sur parole les agences de voyages, les influenceurs et les médias grand publics qui décrivent trop souvent Bali comme le jardin d’Eden, tout comme ceux décrivant Bali comme l’enfer sur terre. 

La vérité, comme souvent, est au milieu.


Articles Similaires

voir plus / catégorie 
12/11/2023
Où sont les meilleures balançoires de Bali ?

Une photo sur l’une des fameuses balançoires de Bali font partie des souvenirs que tout le monde s’arrache. Découvrez les meilleures balançoires de Bali (dont les gratuites !) dans cet article.

Voir Plus
12/11/2023
Assurance voyage pour Bali : est-ce obligatoire ?

L’assurance voyage est un sujet qui est trop souvent négligé par ceux qui se rendent à Bali. Pourtant, l’absence d’assurance voyage peut se solder par des déconvenues sévères voire mortelles et tous les expatriés de Bali ont des exemples très explicites en tête de personnes qui l’ont appris à leurs dépens.

Voici ce qu’il faut absolument savoir sur le sujet avant de partir à Bali.

Voir Plus
02/11/2023
Quand partir à Bali ? Mon avis sur les meilleurs mois et saisons

Savoir quand partir à Bali n’est pas toujours aussi simple qu’il n’y paraît. Voici ce que vous devez savoir sur les meilleurs mois et saisons pour se rendre à Bali.

Voir Plus
30/10/2023
10 plats 100% balinais à absolument tester à Bali

La cuisine balinaise n’est pas toujours bien mise en avant par rapport à d’autres spécialités indonésiennes ou les restaurants branchés de l’île. De nombreux touristes partent de Bali sans avoir goûté à un seul de ses plats, ce qui est bien dommage.

Point de nasi goreng qu’on retrouve dans toute l'Indonésie ou de smoothie bowl de bobo dans cet article. Voici les VRAIS plats 100% originaires de Bali que les locaux mangent vraiment et que vous devez vous aussi essayer.

Voir Plus
27/10/2023
Rizières de Bali : où sont les plus belles ?

Les rizières de Bali font partie des incontournables à expérimenter sur l’île des Dieux. Voici les plus belles rizières de Bali et les lieux où séjourner si vous souhaitez en avoir autour de vous.

Voir Plus
27/10/2023
Bali en famille : le guide complet

Partir à Bali en famille est une aventure qui attire chaque année de nombreuses personnes. Il faut dire que Bali ne manque pas d’attraits, aussi bien pour les petits que pour les grands. Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l’île si vous comptez y partir en famille. Les avantages de partir à Bali […]

Voir Plus
26/10/2023
10 dangers et impairs à connaitre à Bali

Bali a beau être un petit coin de paradis, l’île n’est pas pour autant exempte de dangers. Voici les choses à absolument éviter si vous ne souhaitez pas recevoir l’opprobre des locaux, voire des soucis graves.

Voir Plus
25/10/2023
Location de bateau et Croisières en Indonésie : le guide complet

L’Indonésie est de plus en plus populaire pour les croisières et les locations de bateaux. Si vous considérez l’Indonésie pour votre prochain yacht charter, voici ce que vous devez savoir sur les types de bateaux présents sur l’archipel et les meilleures zones de navigation.

Voir Plus
24/10/2023
Surf à Bali : ce qu'il faut savoir

Le surf à Bali est une quasi institution. Il faut dire que l’île ne manque pas d’arguments entre son eau chaude toute l’année et ses récifs tout droit sortis d’un rêve.

Voici ce qu’il faut savoir si vous avez des envies de surf trip à Bali.

Voir Plus
23/10/2023
Voyage de noces à Bali : le guide complet

Bali est une destination particulièrement populaire pour les voyages de noces, et il y a bien sûr de très bonnes raisons à cela.

Voici tout ce que vous devez savoir sur Bali si vous prévoyez de vous y rendre lors de votre lune de miel ou de votre voyage de noces.

Voir Plus
cross